Communiqué de Presse 5_2018

Bonne manche pour les équipages T3 avec Gonzalez, toujours auteur du meilleur temps pour Xtreme+. Pendant longtemps dans les 5 premières positions de la SSV, le mexicain Garza Rios a été le protagoniste d’un roulement qui l’a ensuite retardé à la ligne d’arrivée.

Erfoud, Maroc (6 Octobre)– Tracée autour d’Erfoud, la deuxième étape du Rallye du Maroc a proposé aux concurrents de cette édition un mélange de pistes rapides et techniques avec des traversées sur dunes et oueds auxquelles à été ajoutée une navigation assez exigeante et sur des pistes non visibles. Les 281 km conçus pour SSV/motorbike/ quad – 329 pour les voitures – ont été caractérisés par de nombreux rebondissements sportifs.

Au rallye entre les SSV aux couleurs du team Xtreme+, le mexicain Santiago Creel Garza Rios avec le copilote polonais Szymon Gospodarczyk occupait longtemps une place entre les cinq premières de la catégorie avec une bonne rythme. Malheureusement, à quelques kilomètres de la fin, l’équipage #202 est entré à grande vitesse dans un trou pas indiqué sur la piste et le Polaris RZR c’est renversé. Retournés sur le parcours, Garza Rios et Gospodarczyk ont atteint la ligne d’arrivée en 6h22’41 », seizième de l’étape. « Ce fut une journée difficile dès le début à cause de la navigation compliquée – a commenté Santiago – et comme d’autres équipages, nous avons perdu quelques minutes à trouver la bonne piste. Tout allait bien jusqu’à ce que nous nous renversions avec le Polaris dans un trou non marqué à grande vitesse. En dehors de cela, le véhicule dans son ensemble s’est très bien comporté « .

Meilleur temps en T3.1 pour Xtreme Plus encore une fois avec Vincent Gonzalez et Stéphane Duple, sur Polaris RZR 1000, à l’arrivée en 5h11’23 »: pour le pilote suisse cette seconde étape du rallye était « amusant mais difficile sur le plan de la navigation » même si le copilote français a fait un excellent travail permettant à l’équipage #362 de gérer au mieux la position de classement qui maintenant le voit 2ème du T3 dans la général provisoire.

Vingtième du jour, l’espagnol José Luis Peña Campos, qui a ramené le Polaris #360 à la ligne d’arrivée en 5h31’06 » a retrouvé un bon rythme de course aussi grâce au navigateur Rafael Tornabell Cordoba qui a retrouvé sa forme après le malaise physique d’hier.

Les britanniques Graham Knight et David Watson, engagés au Maroc pour acquérir plus d’expérience sur les pistes africaines avec le Polaris RZR 1000, malgré quelques difficultés de navigation, se sont bien déroulés: la deuxième étape du rallye les a vus à l’arrivée en 6h22’23 », 23ème du classement quotidien.

Marco Piana, team manager et pilote Xtreme+, piloté par Steven Griener, sur Toyota KDJ120, a finalement atteint la ligne d’arrivée d’Erfoud en un peu moins de 6h50′, soutenant de la meilleure façon les quatres équipages du team français de Gorrevod.

La troisième étape prévue le dimanche 7 octobre comprend un marathon spécial: pour les SSV 5 km de liaison et 275 de spéciale alors que pour les voitures, le kilométrage des SS sera de 289 (+ 28 de liaison). Les coureurs SSV/moto/quad passeront la nuit au désert dans un bivouac marathon sans aucune assistance.

Bureau de Presse Team Xtreme Plus Sonja Vietto Ramus – sonja.vietto@gmail.com

Communiqué de Presse 4_2018

Gonzalez-Duple (#362) ont conquis le meilleur temps pour Xtreme+ dans cette première étape du Rallye du Maroc en se classant deuxième du T3 en général provisoire. Demain la première boucle à Erfoud.

 

Erfoud, Maroc (5 Octobre) – Cap Sud pour cette première étape du Rallye du Maroc qui, à l’aube de ce matin de la ville impériale de Fès, a vu les concurrents atteindre Erfoud, aux portes du désert marocain, après un secteur sélectif divisé en deux et une liaison de 322 km.

Le jour le plus long de tout le rallye, les concurrents sont partis faire face aux premiers 130  km de transfert vers Boulmane, point de départ de la première partie des SS de la journée. Etape technique et très naviguée, cette spéciale de Fès à Erfoud a été caractérisée (comme tout le rallye) par deux parcours différents réalisés pour les équipages moto/quad/SSV et auto/camion: pour des raisons de sécurité, ils auront chacun leur propre piste à suivre.

Sur la grille Xtreme+, parmi les SSV, le mexicain Santiago Creel Garza Rios, sur Polaris RZR 1000 Turbo, avec son co-pilote polonais Szymon Gospodarczyk, a remporté la ligne d’arrivée en 4h24’27 », réalisant ainsi son meilleur temps au WP4. Rapide depuis le début, l’équipage

#202 a malheureusement été retardé au finish pour la rupture du triangle avant du Polaris: au km 11, lors du dépassement d’un autre véhicule, Garza Rios a heurté une grosse pierre à cause de mauvaise visibilité due à la poussière mais il a réussi à réparer les dégâts et à reprendre la route même si en retard.

En catégorie T3.1, excellent résultat pour le Team Xtreme Plus grâce à Vincent Gonzalez et Stephane Duple, sur Polaris RZR 1000, auteurs d’une bonne course qui les a menés à l’arrivée à Erfoud en 3h19’55 », terminant 19èmes au général absolue provisoire et secondes de la catégorie T3. Dans cette première étape du Rallye du Maroc, l’équipage franco-suisse #362 a fait preuve de détermination et d’harmonie, excellentes qualités pour une participation de plus en plus probable au Dakar au Pérou.

Journée difficile pour l’actuel leader de la Coupe du Monde T3, l’espagnol José Luis Peña Campos, qui a ramené le Polaris #360 à l’arrivée avec un temps de 3h37’21 »: l’ennui  physique du navigateur Rafael Tornabell Cordoba a compliqué le premier jour de compétition encore plus difficile pour la navigation dans les deux secteurs sélectifs. L’équipage Xtreme+ s’est en tout cas placé 23ème du provisoire et troisième du T3.

Les britanniques Graham Knight et David Watson (#363), après s’être familiarisés avec l’itinéraire tracé de Fès en direction d’Erfoud avec une piste technique suivant les premières dunes, ont terminé leur rallye en 3h44’35 » plaçant le Polaris RZR 1000 cinquième de T3. Marco Piana et Steven Griener, sur Toyota KDJ120, ont atteint l’arrivée en 4 heures et ont permis aux 4 équipages Xtreme+ d’être rapidement assistés.

Samedi 6 Octobre, deuxième manche du Rallye du Maroc avec boucle autour d’Erfoud. Pour les SSV, il y aura 36 km de liaison et 281 de SS2 (317 km au total) tandis que pour les voitures le kilométrage de spéciale sera de 329 (+ 36 de liaison).

 

Bureau de Presse Team Xtreme Plus Sonja Vietto Ramus sonja.vietto@gmail.com

+ 39 333.3612248

www.xtremeplus.fr

Communiqué de Presse 4_2018

Gonzalez-Duple (#362) ont conquis le meilleur temps pour Xtreme+ dans cette première étape du Rallye du Maroc en se classant deuxième du T3 en général provisoire. Demain la première boucle à Erfoud.

 

 

 

Erfoud, Maroc (5 Octobre) – Cap Sud pour cette première étape du Rallye du Maroc qui, à l’aube de ce matin de la ville impériale de Fès, a vu les concurrents atteindre Erfoud, aux portes du désert marocain, après un secteur sélectif divisé en deux et une liaison de 322 km.

 

Le jour le plus long de tout le rallye, les concurrents sont partis faire face aux premiers 130  km de transfert vers Boulmane, point de départ de la première partie des SS de la journée. Etape technique et très naviguée, cette spéciale de Fès à Erfoud a été caractérisée (comme tout le rallye) par deux parcours différents réalisés pour les équipages moto/quad/SSV et auto/camion: pour des raisons de sécurité, ils auront chacun leur propre piste à suivre.

 

Sur la grille Xtreme+, parmi les SSV, le mexicain Santiago Creel Garza Rios, sur Polaris RZR 1000 Turbo, avec son co-pilote polonais Szymon Gospodarczyk, a remporté la ligne d’arrivée en 4h24’27 », réalisant ainsi son meilleur temps au WP4. Rapide depuis le début, l’équipage

#202 a malheureusement été retardé au finish pour la rupture du triangle avant du Polaris: au km 11, lors du dépassement d’un autre véhicule, Garza Rios a heurté une grosse pierre à cause de mauvaise visibilité due à la poussière mais il a réussi à réparer les dégâts et à reprendre la route même si en retard.

En catégorie T3.1, excellent résultat pour le Team Xtreme Plus grâce à Vincent Gonzalez et Stephane Duple, sur Polaris RZR 1000, auteurs d’une bonne course qui les a menés à l’arrivée à Erfoud en 3h19’55 », terminant 19èmes au général absolue provisoire et secondes de la catégorie T3. Dans cette première étape du Rallye du Maroc, l’équipage franco-suisse #362 a fait preuve de détermination et d’harmonie, excellentes qualités pour une participation de plus en plus probable au Dakar au Pérou.

Journée difficile pour l’actuel leader de la Coupe du Monde T3, l’espagnol José Luis Peña Campos, qui a ramené le Polaris #360 à l’arrivée avec un temps de 3h37’21 »: l’ennui  physique du navigateur Rafael Tornabell Cordoba a compliqué le premier jour de compétition encore plus difficile pour la navigation dans les deux secteurs sélectifs. L’équipage Xtreme+ s’est en tout cas placé 23ème du provisoire et troisième du T3.

Les britanniques Graham Knight et David Watson (#363), après s’être familiarisés avec l’itinéraire tracé de Fès en direction d’Erfoud avec une piste technique suivant les premières dunes, ont terminé leur rallye en 3h44’35 » plaçant le Polaris RZR 1000 cinquième de T3. Marco Piana et Steven Griener, sur Toyota KDJ120, ont atteint l’arrivée en 4 heures et ont permis aux 4 équipages Xtreme+ d’être rapidement assistés.

Samedi 6 Octobre, deuxième manche du Rallye du Maroc avec boucle autour d’Erfoud. Pour les SSV, il y aura 36 km de liaison et 281 de SS2 (317 km au total) tandis que pour les voitures le kilométrage de spéciale sera de 329 (+ 36 de liaison).

 

Bureau de Presse Team Xtreme Plus Sonja Vietto Ramus sonja.vietto@gmail.com

+ 39 333.3612248

www.xtremeplus.fr

Communiqué de Presse 3_2018

Peña Campos (#360) gagne le best lap pour Xtreme+ en catégorie T3 tandis que le mexicain Santiago
Creel Garza Rios (#202) conquiert celui parmi les SSV.
Demain 5 octobre, première spéciale de Fès à Erfoud.

© RallyZone – Edoardo Bauer

Fès (Maroc) – Un prologue de 47 km, dont 10 de spéciale, a donné le départ officiel à cette nouvelle édition du Rallye du Maroc organisé par David Castera. Prés de la ville impériale de Fès a eu lieu le premier court circuit hors-route du rallye mettant à l’essai les équipages engagés avec des passages techniques et des sections glissantes.

Dans la catégorie T3.1, le meilleur temps pour l’équipe Xtreme Plus a été remporté par l’espagnol José Luis Peña Campos, piloté par Rafael Tornabell Cordoba: leur équipage a terminé la spéciale en 11 minutes et 3 secondes, plaçant le Polaris RZR 1000 #360 à la 21ème place du général. Avec sa position actuelle de leader dans la Coupe du monde (T3), Peña Campos a immédiatement précisé ses intentions en remportant la 3ème place provisoire de la catégorie. « C’était une SS très technique et exigeant même s’il ne s’agissait que de quelques kilomètres – a commenté Rafael Tornabell Cordoba – A certains endroits, le parcours était également très glissant: on aurait presque eu l’impression de skier mais … sans skis. Bizarre !”.

Excellent résultat également pour le suisse Vincent Gonzalez, avec le français Stephane Duple, à l’arrivée du prologue en 11 minutes et 38 secondes: le Polaris RZR1 1000 #362 a été classé 24e dans l’absolu provisoire. Un peu plus de 12 minutes (12’02 ») pour Marco Piana, piloté par Steven Griener, sur la Toyota KDJ120, au Rallye du Maroc pour l’assistance rapide aux équipages Xtreme+.

Les britanniques Graham Knight et David Watson (#363), aux couleurs du team de Gorrevod (France), ont franchi la ligne d’arrivée en 12’23 » se classant à la 29e place du général et à la cinquième de la catégorie.

Le meilleur temps absolu pour le Team Xtreme Plus a été remporté par le mexicain Santiago Creel Garza Rios, piloté par le polonais Szymon Gospodarczyk, sur le Polaris RZR 1000 Turbo: l’équipage #202 en catégorie SSV, a clôturé le prologue en 10 minutes et 47 secondes. « Nous sommes heureux d’avoir obtenu ce résultat: le prologue était vraiment très glissant et comportait de fréquents passages serrés – a expliqué le copilote Gospodarczyk – Nous avons essayé de conduire prudemment sans prendre de risque. Demain sera une journée difficile! ».

Vendredi 5 Octobre, première étape du Rallye du Maroc, partant de Fès et arrivant à Erfoud. Pour les SSV, il y aura 489 km (322 de liaison et 99 + 68 de SS), tandis que pour les voitures le kilométrage de la spéciale sera quelque chose de plus: 103 + 91 pour un total de 516 km, dont 322 de liaison.

Bureau de Presse

Team Xtreme Plus

Sonja Vietto Ramus

sonja.vietto@gmail.com
+ 39 333.3612248
www.xtremeplus.fr

Communiqué de Presse 2_2018

 Parmi les équipages XT+ en compétition, les espagnols Peña Campos et Tornabell Cordoba, actuellement leaders du T3 en Coupe du Monde. Le team manager, Marco Piana, avec Steven Griener, sur Toyota, sera sur la piste pour l’assistance rapide.

 

Fès (Maroc) – Journée de vérifications administratives au Rallye du Maroc 2018 qui a débuté aujourd’hui, 3 Octobre, dans la ville impériale de Fès, célèbre pour sa médina déclarée patrimoine mondial de l’Unesco.

Après les essais à Merzouga sur le Polaris RZR XP Turbo S (avec Eric Abel et Christian Manez en vue du prochain Dakar), le Team Xtreme Plus a atteint Fès, point de départ et d’arrivée de cette édition du rallye-raid organisé par David Castera.

Au départ avec les couleurs XT+ et le numéro #360, José Luis Peña Campos, piloté par Rafael Tornabell Cordoba – Polaris RZR 1000 – sera bien intentionné à défendre la position actuelle en tant que leader (208 points) dans la catégorie T3 de la Coupe du Monde de Cross-Country Rally FIA 2018. Après avoir remporté le Abu Dhabi Desert Challenge, la Baja en Hongrie et en Pologne et terminé deuxième en Espagne, au Qatar, au Kazakisthan et en Italie, le pilote espagnol à la conduite du performant RZR préparé dans l’atelier français de Gorrevod  fera face aux autres équipages pour remporter le titre mondial.

Également aux couleurs de XT+, le suisse Vincent Gonzalez, avec le français Stephane Duple, sera dans la course avec le numéro #362 ainsi que les britanniques Graham Knight et David Watson (#363), forts du dernier victoire au Dubai International Baja: les deux pilotes prendront la piste sur Polaris RZR 1000 dans la catégorie T3.1. Pour Gonzalez, le Rallye du Maroc sera également un entraînement parfait en prévision d’une participation de plus en plus probable au Dakar 2019.

Aux couleurs du Team Xtreme Plus aussi l’équipage #202, composé par le mexicain Santiago Creel Garza Rios, avec le co-driver polonais Szymon Gospodarczyk, sur Polaris Turbo (déployé dans la catégorie SSV). Enfin, Marco Piana, pilote et chef d’équipe de XT+, sera à bord du Toyota Land Cruiser KDJ120 (# 365) avec le co-pilote anglais Steven Griener pour l’assistence rapide sur piste.

« Nous sommes heureux de voir un nombre croissant de membres parmi les SSV: cela signifie que le travail effectué par Xtreme Plus au cours des 7 dernières années a été positif – commente Marco Piana – et montre que ces véhicules peuvent être aussi rapides que robustes et ont tous les bonnes cartes pour participer à des rallies longs et exigeants. Nous sommes entrés dans la course avec la mexicain Garza Rios sur Polaris XT Plus Turbo: en Amérique, il court avec Pro Trucks et il est très rapide. Et dans cette avant-dernière étape du championnat du monde, la compétition reste disputée avec Peña Campos qui défendra son avantage au classement également aidé par Gonzalez et Knight pour obtenir le score maximum et consolider la position de leader en T3 « .

Dans l’après-midi du 4 Octobre, le rallye du Maroc débutera par un prologue de 47 km (dont 10 km de SS) près de Fès, puis se poursuivra par 5 étapes, dont 3 boucles à Erfoud, pour se terminer à Fès le 9 Octobre. Pour le SSV, les kilomètres à parcourir seront 682 de liaison et  1.225 de spéciale (pour un total de 1.907 km), tandis que pour les voitures, le parcours total sera de 2.051 km (689 km et 1.362 SS).

Programme:
3/4 Octobre – Contrôles techniques et administratifs
4 Octobre – Prologue
5 Octobre – 1 étape Fès-Erfoud
6 Octobre – 2 étapes Erfoud-Erfoud
7 Octobre – 3 étape Erfoud-Erfoud
8 Octobre – 4 étapes Erfoud-Erfoud
9 Octobre – 5 étapes Erfoud-Fès

Bureau de Presse

Sonja Vietto Ramus

sonja.vietto@gmail.com

+ 39 333.3612248

www.xtremeplus.fr

Communiqué de Presse 1_2018

Les français Eric Abel et Christian Manez (équipage officiel CST – Xtreme Plus) ont testé le Polaris RZR XP Turbo S sur les dunes marocaines de Merzouga.

Merzouga (Maroc) – Quelques jours avant le départ du Rallye du Maroc (3-9 octobre), avant-dernière étape de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout Terrain 2018, le Team Xtreme Plus a atteint l’oasis de Merzouga, dans le Sahara marocain près de la frontière avec l’Algérie, pour effectuer le dernier test au Polaris RZR en vue des prochains rallies qui le verront au départ du Maroc, de la Baja Portalegre (Portugal) et de Dakar.

Une session de tests techniques pour vérifier les performances et la fiabilité des SSV de la marque américaine construite dans les ateliers français de Gorrevod, près de Mâcon, par les experts mécaniciens de Xtreme Plus. Le Factory Team de Marco Piana, pilote et team manager, est la seule équipe à avoir été reconnue et soutenue par Polaris USA et Europe pour le professionnalisme et la qualité de la préparation du RZR pour le Rallye Cross Country.

Le français Eric Abel, navigué par son copilote Christian Manez, a testé le RZR XP Turbo S. Vainqueur des débutants au Rallye Merzouga 2018, le pilote de Perpignan a remporté l’inscription gratuite au prochain Dakar. « J’ai été vraiment impressionné par la puissance de ce Polaris: le moteur lance 197 hp qui pousse avec détermination sur les dunes – explique Eric Abel – La préparation du véhicule est excellente: sur les routes en terre battue et les pistes, les pneus CST se sont révélés fantastiques parce qu’ils permettent de conduire du sable plus tendre au sol imperméable à la même pression sans perdre temps précieux pour gonfler et dégonfler. Le suspensions Reiger sont vraiment amusantes et même sur les pistes les plus exigeantes, on a la possibilité d’aller vite mais en toute sécurité. Je n’ai jamais conduit un véhicule aussi performant et j’en suis vraiment excité. Lors du dernier Dakar, le Polaris Turbo de l’équipe Xtreme Plus a remporté 6 étapes et s’est bien comporté dans toutes les spéciales sur le sable. Ce Polaris est encore mieux …c’est une vraie voiture de course. Il y aura du plaisir! ».

 Test bien réussi pour le RZR Turbo S. « C’est un plaisir d’avoir Eric et Christian dans les rangs de Xtreme Plus en tant qu’équipage officiel du CST: malgré qu’il ne soit pas un professionnel, Eric a une grande expérience dans les rallyes et les SSV – dit le team manager Marco PianaNous sommes heureux d’avoir été choisis comme assistance pour le Dakar et nous ferons de notre mieux pour atteindre l’objectif final. Dans les 4 jours de test sur les dunes de Merzouga, il a acquis une grande dextérité au volant de ce Polaris, se révélant aussi très rapide « .

La imagen puede contener: 2 personas, personas sonriendo, texto

Les dunes de Merzouga ont également été un terrain d’essai parfait pour trois des équipages qui seront au départ du Rallye du Maroc dans les prochains jours. Le Mexicain Santiago Creel Garza Rios, avec le co-pilote polonais Szymon Gospodarczyk, a amené le Polaris Turbo (qui sera au départ dans la catégorie SSV) dans le sable du désert marocain pour affiner les dernières améliorations apportées au véhicule et se familiariser avec le véhicule.

Actuels leaders du T3 en Coupe du Monde avec 208 points au classement général, les espagnols José Luis Peña Campos et Rafael Tornabell Cordoba ont rejoint le Team Xtreme Plus lors de ce test avant de prendre la tête de l’avant-dernière étape de la Coupe du Monde FIA pour les Rallyes Tout Terrain 2018 au Maroc. Peña Campos, qui a remporté cette année le Abu Dhabi Desert Challenge, souhaitait acquérir encore plus d’expérience dans le guide sur sable en testant les performances du RZR 1000.

Les britanniques Graham Knight et David Watson ont également participé aux essais avant le Rallye du Maroc, à nouveau sur le Polaris RZR 1000 T3. Après avoir remporté le Dubai International Baja 2018, pilote et co-pilote seront au départ de ce nouveau raid signé par David Castera. Le Team Xtreme Plus engagé au Maroc sera complété par l’équipage franco-suisse avec Vincent Gonzalez et Stéphane Duple, également sur RZR 1000 (T3). Marco Piana, pilote et team manager de XT +, piloté par l’anglais Steven Griener sur Toyota Land Cruiser, sera au rallye pour fournir une assistance rapide sur la piste.

 

Bureau de Presse

Sonja Vietto Ramus

sonja.vietto@gmail.com

+ 39 333.3612248

www.xtremeplus.fr

VICTORIA IN THE BAJA DE HUNGARY

José Luis Peña and Rafael Tornabell are the leaders of the Cross Country World Championship, in the UTV category. The Spanish pilots got today the triumph in the Hungarian Baja and recover the first position of the World Championship.

Peña still leading the World Cup with a 5-point lead.

The race management, after verification, the number 36 ssv yamaha was penalized because suipte to its rupture of motore it was pulled until the arrival by a vehicle which was not in race fia.

The ranking is Peña 2 Graham 3 Gonzalez 4.

Next appointment on July 20th in Spain.

25th Italian Baja 3 Continents, 23 Nations

Everything is ready for the sixth round of the FIA World Cup –
WORLD CUP CHALLENGE. This year the race is represented by 23 Nations, 52 challengers coming from Europe, Asia and South America.

Our crew

N 32 – Jose Luis Peña Campo / Rafael Tornabel

N 34 – Vincent Gonzalez / Sebastien Delaunay

N 35 – Knight Graham / Watson David.

The crew of Patrice Garrouste and Loic Minaudier won the last stage of the race.