Communiqué de presse 02_2019

Pisco (Pérou) – Un peu plus de 80 km de spéciale avec des dunes de hauteur moyenne et des passages entre oued ont ouvert la 41ème édition du rallye Dakar qui a débuté ce matin, le 7 Janvier, de la capitale Lima pour rejoindre Pisco, une ville sur l’Océan Pacifique. Une étape de 331 km au total (dont 247 de liaison) a permis aux concurrents de se plonger au cœur de la plus noble aventure automobile du monde qui se déroule entièrement cette année sur le territoire du Pérou avec 10 étapes et 5 000 km (dont 3 mille de SS).

Avec les couleurs officielles de CST Tyres, les français Eric Abel et Christian Manez (#341) ont franchi le finish de la première speciale Dakar 2019 avec un temps de 1h20’09 »: “C’était un entraînement amusant vu les étapes des prochains jours – explique Christian Manez – Au cours des 84 km de cette première SS nous avons affronté des dunes de hauteur moyenne, du oued avec du sable et des fonds pierreux et enfin une corde de dunes qui nous a menés à la ligne d’arrivée”. .

Après avoir remporté la deuxième place au Abu Dhabi Desert Challenge de l’année dernière, le Polonais Maciej Domzala, piloté par son compatriote Rafal Marton, a ramené le Polaris RZR 1000 Turbo #376 à l’issue de cette course spéciale avec le temps de 1h39’29”. Pour Maciej, la spéciale du jour constituait un bon test pour se familiariser avec Polaris.

Les débuts sur le Dakar du Mexicain Santiago Garcia Creel, piloté par le Polonais Szymon Gospodarczyk, ont permis au pilote du Polaris RZR #362 de remporter le deuxième meilleur temps pour l’équipe française de Gorrevod avec 1h34’02 »: “J’ai eu beaucoup de plaisir à piloter sur le sable et cette spéciale a été un bon test pour commencer le Dakar – commente Santiago – Les dunes d’aujourd’hui n’ont pas été difficile, mais à partir de demain je pense que  les jeux seront plus difficiles « .

Bon test enfin pour l’équipage français #359 composé de Ronald Basso et Julien Menard qui a conclu la SS en 1h37’18” meme si s’est attardé à la ligne d’arrivée à cause d’une crevaison qui a malheureusement fait perdre dix minutes.

Un peu plus de 1h54′ de temps pour Marco Piana, piloté par le Suisse Steven Griener, pour terminer les 84 km de la spéciale de la journée, en restant toujours disponible pour aider rapidement le 4 Polaris RZR du Team Xtreme+.

Pour demain, 8 Janvier, le tracé du Dakar 2019 prévoit 211 km de liaison et 342 de spéciale: les équipages partiront de Pisco pour rejoindre San Juan de Marcona. Abel/Manez à 6:40, à suivre Creel/Gospodarczyk (6:56) et Basso/Menard (6:58). Pour conclure l’ordre de départ de l’équipe française, Domzala (7:00) et le chef d’équipe Marco Piana (7:08:30).

Bureau de Presse Xtreme Plus Team

Sonja Vietto Ramus

sonja.vietto@gmail.com

Communiqué de Presse 01_2019

Lima (Pérou) – Avec la cérémonie officielle à Magdalena del Mar, Lima, la 41ème édition du Dakar, qui se terminera le 17 Janvier, toujours dans la capitale péruvienne après 10 étapes et 5 mille km dont 3 mille de spéciale, a commencée aujourd’hui 6 Janvier.

Après les vérifications techniques et administratives des derniers jours, les équipages Xtreme Plus ont décollé au volant des Polaris RZR 1000 Turbo préparées dans les ateliers français de Gorrevod. Titulaire officiel de CST Tyres, les français Eric Abel et Christian Manez (#341) seront sur la piste demain pour leur première participation au plus célèbre rallye du monde: les deux amis, qui participent depuis longtemps aux rallyes-raids, soutiennent aussi l’association Léo dédiée aux petits patients atteints de myélome.

De Pologne, Maciej Domzala et Rafal Marton, sur Polaris RZR 1000 Turbo #376, seront au départ de leur deuxième course après le Abu Dhabi Desert Challenge de 2018, dans lequel il ont remporté la deuxième place au classement général. L’objectif du pilote polonais est de franchir la ligne d’arrivée de cette édition du Dakar aux côtés d’un copilote qui compte dix courses de rallye ainsi que des championnats de cross-country en Pologne et en Europe.

Début dans le Dakar également pour le Mexicain Santiago Garcia Creel dans la course avec le Polaris RZR 1000 Turbo #362: avec le vainqueur de compétitions prestigieuses comme la Baja 1000, Baja 500 et San Felipe 250, il y aura le Polonais Szymon Gospodarczyk.

Avec le numéro 359 sur le Dakar 2019, Ronald Basso sera associé à Julien Ménard. Tous deux français, ils ont concouru au rallye Merzouga, Baja Portalegre 500 et rallye Dakar dans la catégorie auto. Troisiémes sur Polaris RZR à Merzouga 2017, ils feront face à ce nouveau défi aux couleurs de l’équipe française Xtreme Plus.

Enfin, Marco Piana, Team Manager de l’équipe Xtreme+, sera sur la piste avec le Toyota Land Cruiser #380 afin d’aider rapidement les équipages Polaris. Avec lui, le co-pilote suisse Steven Griener.

Pour rendre l’aventure du Dakar possible, les pilotes Xtreme Plus disposeront d’une solide équipe de mécaniciens pour un total de 5 véhicules de soutien (2 Man 4×4, 1 Renault Mascot, 1 Renault Kerax et 1 voiture de presse Ford 150) disponibles de bivouac au bivouac. En plus il y aura le véhicule d’assistance rapide engagé dans la course.

Demain, le 7 Janvier, le Dakar 2019 débutera avec sa première étape qui, de Lima, ira vers Pisco pour un total de 331 km, dont 247 de liaison et 84 de spéciale: le parcours accompagnera les èquipages de la capitale du Pérou à la jolie ville surplombant l’Océan Pacifique, dans la région d’Ica.

Bureau de Presse Xtreme Plus Team

Sonja Vietto Ramus

sonja.vietto@gmail.com